Tout ce qu’il faut savoir sur les travaux de gros œuvre

Tout ce qu’il faut savoir sur les travaux de gros œuvre

Avant de se lancer dans des travaux de construction à proprement dit, il faut tout d’abord réaliser les travaux portant sur l’édifice notamment l’établissement de la charpente, l’élévation des murs, la mise en place de la toiture.  Importante, cette première étape de la construction de la maison définit la solidité de l’ouvrage par rapport au sol. Dans cet article, on vous dit tout ce dont vous avez besoin de savoir sur les travaux de gros œuvre.

Les gros œuvres : c’est quoi précisément?

Ce terme désigne tous types de travaux qui visent à soutenir l’édifice de construction de la maison pour assurer à la fois sa stabilité et sa solidité. Il provient du terme « maitre d’œuvre » qui fait référence au professionnel généralement chargé de ce type de travaux. On distingue généralement deux types de travaux de gros œuvres : le premier concerne l’attache de l’édifice au sol notamment les travaux de soubassement, de terrassement et de fondation de la maison. Le second porte surtout sur les travaux hors-sol comme l’élévation des murs, la charpente ou encore la couverture.

Les travaux qui sont considérés de « gros œuvre »

Quand on parle de travaux de gros œuvre, on fait souvent référence aux travaux de fondation et de soubassement, aux travaux d’assainissement  et à la construction de charpente, de murs et de la toiture

-Les travaux de fondation et de soubassement

Il s’agit de l’étape la plus implorante dans  la construction d’une maison. Ils viennent bien avant les travaux d’assainissement et l’élévation des murs.  Ces travaux concernent surtout la construction de la fondation des murs qui sont souvent fait à partir de mortier et de bétons renforcés. Par la suite, on parle de travaux de soubassements qui désignent la construction de la partie inférieure des murs qui repose sur les fondations. Ces travaux permettent notamment de soutenir les murs de façade et les murs porteurs.  On distingue généralement trois types de soubassements : celui en hérisson, en vide sanitaire et enfin en sous-sol. Pour choisir judicieusement le type de soubassement qu’il vous faut, vous pouvez rénover avec  Piotre rénovation cette partie de la maison.

-Les travaux d’assainissement

Une fois les fondations coulées et les soubassements bâtis, il est temps de passer aux travaux d’assainissement. Ils consistent surtout à concevoir les conduits d’évacuation des eaux usées. Pour cela, on a le choix entre deux solutions notamment le raccordement au tout-à-l’égout ou l’installation d’un système individuel d’assainissement. Il est important de noter que si le réseau public d’évacuation des eaux usées est à proximité,  c’est plus intéressant d’opter pour cette option.

-Les travaux de construction de la charpente, des murs et de la toiture

L’élévation des murs et la construction de la charpente font également partie des travaux de gros œuvre.  Pour les murs, on a le choix entre autres entre le parpaing, la brique, le bois, la pierre ou encore le béton cellulaire. Une fois les murs élevés, on peut réaliser la construction de la charpente qui permet notamment de solidifier la construction mais aussi de préparer la pose de la toiture. Généralement, les travaux de gros œuvre se terminent toujours par la pose de la toiture et des menuiseries extérieures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *